Vie au Maroc, Vie d'Expat

Marché Solidaire : j’ai encore craqué !

Encore au Marché Solidaire ?

Et oui j’ai à nouveau craqué ! Pour un panier…pffft…

Encore un autre me direz-vous !

Ben oui mais celui-là a un petit côté rétro qui manquait à ma collection.

A chaque fois que je me rends au Marché Solidaire, à l’Oasis, à Casa, je ne ressors jamais les mains vides !

Ouvert en mars 2017, on trouve dans ce lieu plus de 5 000 références : des rayons entiers d’huile d’olive, huile d’argan, de toutes sortes.

On y découvre des produits typiquement locaux comme l’Amlou. On y achète des dattes, du miel, de la semoule par exemple;

Paniers, vannerie évidemment;

de l’artisanat;

de la vaisselle;

des tapis;

et aussi des cosmétiques, huiles essentielles, eau de rose etc

Acheter au Marché Solidaire permet de valoriser des produits locaux issus de diverses régions du Maroc.

Mais le marché a une autre intérêt. Il permet surtout d’aider et de promouvoir des coopératives marocaines essentiellement féminines. L’essentiel du produit des ventes est reversé à ces associations. Cela est donc une action solidaire car il permet de réduire la situation de précarité d’un certain nombre de femmes en leur assurant un revenu.

Autre avantage : les prix sont spécifiés. Ce sont les coopératives elles-mêmes qui ont fixé les prix. Ici as besoin de négocier et de marchander. Les prix sont affichés et fixes.

A mon arrivée à Casablanca, cela m’a beaucoup soulagé moi qui n’aime pas négocier ! J’ai acheté mes premiers tapis là-bas.

Cela m’a aussi permis de me faire une idée des prix locaux.

Maintenant quand je vais au souk, j’ai une idée du prix d’un panier par exemple. Je sais sur quelle base négocier un article quand je vais dans un autre quartier artisan de la ville, par exemple aux Habous

Et il m’arrive même de dire aux commerçants que j’ai vu un produit similaire à tel prix au Marché Solidaire !

Alors quand shopping rime avec bonne action, pourquoi s’en priver ? Hein pourquoi ?