Les voyages de la Tribu·Vie au Maroc, Vie d'Expat

Escapade à Rabat

Qui à répondu Rabat à la question : quelle est la capitale du Maroc ? Soyez honnête !

Et comment nomme t’on les habitants de Rabat ? Les Rabatis ou Rbatis !

Rabat, capitale du Maroc, donc, se situe à 90 kms au nord est de Casablanca soit une bonne heure de route de la maison.

Il est donc très facile de s’y rendre et la circulation est moins stressante qu’à Casablanca. C’est parti pour la capitale donc !

Direction Rabat

Arrivés de bon matin, la visite commence par la médina, très calme à cette heure matinale. Et comme toujours, les étals sont colorés et ordonnés, un véritable plaisir des yeux.

Pas grand chose d’ouvert pour le moment.

On en profite pour relever quelques détails, tout en cheminant :

J’adore ces portes ouvragées, ces marquises travaillées et décorées!

Tranquillement, nous parcourons la rue des Consuls et nous nous dirigeons vers le quartier « Kasbah des Oudayas », un incontournable de la ville.

Kasbah des Oudayas

Un guide n’est pas nécessaire en effet. Car la meilleure façon de visiter l’endroit c’est justement de se perdre dans ses petites ruelles.

On entre par cette porte.

Puis on se perd volontairement…

Jusqu’à la belle vue mer.

Ou jusqu’aux très jolis jardins

Bon, je ne vous parle pas du déjeuner. Car, même si nous étions en très bonne compagnie, nous ne retiendrons pas l’adresse. En effet, le service était non seulement très lent mais ce n’était pas bon.

Et une fois les batteries rechargées, nous avons pris la direction de la Tour Hassan.

Tour Hassan, autre incontournable de Rabat

Tout à côté se dresse le mausolée de Mohammed V.

Mausolée Mohammed V

Dans ce superbe bâtiment reposent le père, Hassan II, et le grand-père, Mohammed V, du roi actuel, Mohammed VI. C’était la seconde culturelle de la balade !

Evidemment nous ne sommes pas seuls donc les prises de vue « seuls au monde » s’avèrent un peu délicates. Mais on y arrive presque.

Le lieu respire la tranquillité.

Il est malheureusement temps pour nous de rentrer. La journée a été très agréable, moins agitée qu’à Casa.

Et comme Rabat ne nous a pas dévoilé toutes ses richesses, nous reviendrons très vite, promis !

Rendez-vous au prochain épisode.

Les voyages de la Tribu·Vie au Maroc, Vie d'Expat

Une journée à Casablanca

Casablanca est connue comme étant la capitale économique du Maroc, pas comme une destination touristique. Et pourtant Casablanca réserve de très jolies découvertes.

Alors voyageur, entre deux avions, deux réunions ou deux villes du Maroc, prenez le temps d’ouvrir les yeux à Dar Beda !

Si vous avez de la chance, ce matin, c’est devant ce paysage que vous vous éveillez.

Vue sur l’océan

Magnifique non ?

Pour ma part, ce spectacle chaque matin, m’assure bonne humeur pour la journée !

Que vous preniez un petit déjeuner dans un petit café,

Ou dans un cadre beaucoup plus chic,

 

Chaussez vos tennis et en route pour la Mosquée Hassan II, un incontournable de Casablanca.

Mosquée Hassan 2

Troisième plus grande mosquée du monde, ouverte aux non musulmans ce qui est rare, elle constitue une prouesse technique alliant modernisme et savoir faire traditionnel des artisans marocains.

 

La visite impérativement guidée est intéressante et agréable.

 

Si vous avez soif d’authenticité n’hésitez pas à y acheter votre poisson et à le déguster, sur place. Dans une des petites échoppes qui entoure le marché central où on se fera un plaisir de l’agrémenter à votre convenance : grillé, à l’ail ou aussi en sauce.

Pour un peu plus de découvertes sur la cuisine locale, on peut aussi choisir de se rendre dans un petit restaurant assez typique, juste à l’extérieur du marché central.

Et si vous cherchez un beau cadre extérieur avec un patio qui n’est pas sans rappeler le jardin Majorelle et bien rebroussez chemin. Retraversez la médina et vous trouverez cette belle adresse touristique certes mais dont on ne se lasse pas !

Après cette halte méritée, direction les Habous et notamment la Mahkama du Pacha, juste superbe.

La Mahkama du Pacha

Puis balade dans la « nouvelle médina »

Quartier de Casablanca : Les Habous

Ce quartier initiée dans les années 1920 par Lyautey est un quartier commerçant avec multitude d’articles artisanaux locaux.

Un stop gourmand dans la plus célèbre et excellente pâtisserie marocaine de Casablanca.

 

Puis un autre, derrière une grande porte

Souk aux Olives

Il y en a pour tous les palais. L’air embaume le parfum des olives. Et c’est un régal pour les yeux.

 

Puis après avoir arpenté les différents secteurs du quartier, continuez la montée et passez la voie de chemin de fer. Poursuivez un peu sur la droite, laissez à votre gauche les étals à viande, traversez une rue passante et continuez la promenade jusqu’à un quartier très populaire.

Souk aux Epices

Autour de vous, il n’y a plus de touristes. Vous voilà au cœur d’un souk traditionnel où les touristes sont peu nombreux. Ouvrez les yeux et vos narines. Découvrez de nouvelles odeurs et saveurs.

Tout à côté, il y a également un marché de plantes, élixirs et autres curiosités.

Il est temps de revenir vers le bord de mer pour une promenade sur la Corniche de Casablanca.

A moins que vous ne préfériez un bol d’air sur l’immense plage d’Ain Diab.

Pour dîner, il y a bon nombre de restaurants dans le quartier El Hank avec au choix un cadre romantique ou branché, devant la mer ou encore la Mosquée Hassan II éclairée.

Et si vous êtes encore là demain, à Casablanca, pourquoi ne pas essayer le surf ? Un hammam ?

Laissez vous aller à la douceur de vivre marocaine pour une autre belle journée à Casablanca.

 

Et encore !·Vie au Maroc, Vie d'Expat

Les Copines

Oui je sais ! J’ai tous les défauts des filles. J’adore les sacs à main, les paniers, les chaussures, les bijoux, les parfums, les boutiques….Et mes copines !

Qu’elles soient au bout de la rue ou à des milliers de kilomètres, que je les connaisse depuis peu ou des décennies, les copines font partie de mon ADN.

Les copines dans l’ADN

Qu’on se parle au quotidien ou une fois par trimestre, les copines sont mon autre famille.

J’en ai besoin ! Que ce soit pour de grandes décisions. Ou pour le choix du vernis qui va aller le mieux avec mes dernières sandales. Ou encore le petit smiley qui va me donner du baume au cœur parce que ce jour là, je suis triste.

Que ce soit pour partager un verre ou un fou rire, ou encore raconter la dernière sottise que j’ai pu faire ou dire -et il y en a-, j’ai besoin de mes copines !

Ce lien qui nous unit est parfois difficile à comprendre pour nos proches en particulier pour la gent masculine. « Que peuvent-elles donc se raconter pendant des heures ? Surtout qu’elles se sont déjà vues hier ! »

Mais là réside le secret. Parler de tout ou au contraire de rien. Profiter d’un regard bienveillant ou au contraire se faire remettre sur les rails. Partager une grande joie comme une immense peine.

Un tout

Les copines c’est un tout. Elles rendent heureuses. C’est précieux et important. Il faut en prendre soin pour les garder longtemps.

Dans ce monde où tous les jours est la journée de quelque chose, 24 mai par exemple journée mondiale du bricolage ou 25 mai journée mondiale de la serviette si si je vous assure je n’invente rien, vérifiez par vous-mêmes et bien aujourd’hui j’ai décidé que c’était le journée mondiale de mes copines.

Alors à toutes mes copines, de par le monde, je vous le dis : JE VOUS AIME !

Vous avez la pêche là maintenant non ?

Alors à vous de jouer  : diffusez à votre tour ce message à toutes vos copines !