Les voyages de la Tribu·Vie au Maroc, Vie d'Expat

Une parenthèse enchantée près de Casablanca

Une parenthèse enchantée pas très loin de Casablanca ? Envie de vivre un moment rare et délicieux ? 

C’est parti.

Pour qui a, un tantinet, suivi le blog récemment, j’ai fêté mon anniversaire, et pas n’importe lequel !

Pour cette grande occasion, l’Homme a organisé une série de surprises, toutes plus formidables, les unes que les autres.

Parmi celles-ci, cet endroit où, avec deux de mes meilleures amies, à qui je dédis cet article ainsi qu’à ma tribu, j’ai vécu une parenthèse enchantée.

Les pieds dans l’eau, au bord d’une immense et magnifique plage de sable, propre, à une centaine kilomètres de Casablanca, le séjour fut magique.

Dès l’arrivée, même de nuit, la magie opère immédiatement.

La parenthèse enchantée commence

Je craque pour ces détails, j’avoue !

Une piscine de belles proportions nous attend.

La chambre

Connaissant mon amour pour la mer, mon cher et tendre a choisi une chambre avec vue sur la mer.

Quelle vue !

Excellent choix n’est-ce pas ?

La chambre est spacieuse, joliment décorée. Les douceurs sont grandement appréciées tout comme la vaste salle de bains, avec baignoire et douche à l’italienne.

Moi qui n’avait, pas même, une brosse à dents – eh oui surprise jusqu’au bout -, j’ai pu en acheter une, à la boutique de l’hôtel !

Par contre, elle est bien plus longue que celle que j’utilise d’habitude : alors brosse à dents pour flemmards ou pour grande dentition ?

Comme je n’avais qu’une seule paire de chaussures et en plus à hauts talons, vraiment pas pratique, pour marcher – la surprise toujours eh eh – il a bien fallu acheter une paire plus pratique !

Les restaurants

La restauration convient à tous avec des salles aux ambiances différentes. Le petit déjeuner buffet convient aux touristes désireux de découvrir les spécialités locales mais aussi aux expatriées en manque de fromage et de jambon ! Genre moi ! Je suis enchantée.

Et évidemment, il n’est pas question de ne pas déguster le fameux thé marocain à la menthe. Ce que nous faisons avec plaisir.
 

Un cadre superbe

Le cadre est juste somptueux et nous prenons plaisir à admirer la décoration des espaces.

Nous poursuivons notre balade enchantée en extérieur.

La plage : parenthèse totalement enchantée

C’est pour moi l’atout majeur du lieu. Cette longue langue de sable immense et déserte. Un bonheur total !

 

Comme c’était mon anniversaire, je ne pouvais pas non plus, ne pas aller jouer, chaque soir, au casino même si mes amies tombaient de sommeil. J’ai même gagné quelques dirhams !

Ce complexe hôtelier offre toutes de sortes de services. Donc il y a un spa. Nous y avons passé un moment enchanté.

Une autre parenthèse enchantée : le spa

Mon rendez-vous au spa de Casablanca, prévu pour mon anniversairea été annulé, à mon insu bien sûr, afin de préserver l’effet de surprise – effet ô combien réussi – .

Alors nous avons décidé de profiter du spa de l’hôtel. Ce fut divin !

Equipé exceptionnellement d’une troisième table de massage, afin de nous permettre de rester ensemble, toutes les 3, nous avons longuement profité de la Suite Spa.

Après un massage personnalisé d’une heure, nous nous sommes détendues dans un bain Cléopâtre, puis, reposées devant un paysage marin de toute beauté !

Hélas tout a une fin. Même la magie !

Parce que :

  • c’était mon cinquantenaire, parce que durant ces 4 jours, j’ai reçu et partagé tellement d’amour et d’affection…
  •  j’étais heureuse de vivre ces moments, avec mes deux sublimes amies, venues spécialement pour l’occasion,
  • j’ai adoré l’arrivée surprise – encore une ! – des invités à la soirée d’anniversaire et parce que j’ai tellement ri,

Ces journées resteront à jamais inoubliables, un moment magnifique de ma vie : une parenthèse enchantée !

Les voyages de la Tribu·Vie au Maroc, Vie d'Expat

Villa « Camembert » à Casablanca



Située sur la colline d’Anfa, à Casablanca, la villa « Camembert » construite dans les années 1960, vient d’être, pour la première fois, ouverte gratuitement, au public, pendant une courte période, celle du ramadan.

Située à proximité d’un tout nouveau rond-point et tirant son surnom de sa forme ronde, elle attire immanquablement l’œil du promeneur.

Moi qui aime les belles bâtisses, je ne pouvais manquer une telle visite. Je m’y suis donc rendue un après-midi, avec Loulou.

Visite guidée de la villa « Camembert »

J’entre par cette porte large, puis nous montons par ce bel escalier mélangeant marbre et bois.

La vue est juste magnifique !

La cuisine est totalement incurvée, de couleur bleue piscine jusque dans le carrelage et offre aujourd’hui un parfum totalement vintage qui n’est pas sans me rappeler les James Bond avec Sean Connery (mes préférés !) très modernes à l’époque et mais délicieusement désuets aujourd’hui !

En témoigne ce panneau de service en chambres !

Notons au passage la position originale des interrupteurs.

La piscine, évidemment, ne pouvait être que ronde !

Tout comme le bassin aux nénuphars à l’entrée.

Mais ce que j’ai trouvé de plus remarquable, c’est, évidemment, la rotonde centrale. Elle constitue le cœur de la villa Camembert.

 

Assurément, meubler cet endroit n’a pas du être facile avec ces murs tous arrondis; y dormir non plus puisque la lumière entre partout.

Le jardin, en ce mois de ramadan, accueille le soir, sur des bottes de paille,  les jeûneurs autour d’un « ftour » (repas pris au coucher du soleil par les musulmans).

La visite est originale et plaît aux grands mais aussi aux petits. L’initiative sera peut-être renouvelée l’année prochaine, qui sait ?