Vie au Maroc, Vie d'Expat

Une année 2.0 à Casablanca, c’est parti !

L’année 2.0 ce n’est pas le 1er janvier. C’est maintenant !

Je ne sais pas ce qu’il en est de vous. Mais pour moi la nouvelle année ce n’est pas le jour de l’an; plutôt le mois de septembre, et ce encore plus depuis que je suis maman !

Septembre 2.0

En septembre, hors l’anniversaire de Fils Aîné, il y a la rentrée scolaire, les nouveaux emplois du temps, les projets professionnels, une nouvelle organisation à mettre en place etc. Jusqu’à l’année passée, mon organisation devait être réglée avec précision et optimisation : horaires d’école, sport, tâches domestiques, administratives, courses, visites médicales, loisirs etc…

Je me devais d’être très organisée, tant dans ma vie personnelle et familiale que dans ma vie professionnelle. A titre d’exemple, les mardis et vendredis soirs, mes trois enfants pratiquaient le karaté. Bien sûr à des horaires différents, ce qui me contraignait, à organiser, à minima, 2 services pour le dîner. Parfois même 3, pour un peu que l’Homme rentre tard (ce qui ne manquait pas d’arriver en tant qu’usager de la Ratp/Sncf !).

Quand j’y pense, je ne m’étonne plus de la fatigue occasionnée et de ce sentiment de course permanente.

Cadre de vie

Dès lors, le résultat de la dernière enquête de Cadremploi, concernant 84% des cadres franciliens ne m’étonne pas du tout. Je cite : « Las du coût de la vie, du temps passé dans les transports ou encore du manque de proximité avec la nature, 90% des candidats au départ souhaitent un cadre de vie plus agréable et un meilleur équilibre entre vie personnelle et professionnelle ».

Il y a tout juste un an, nous avons réalisé ce rêve d’ailleurs. Notre vie est transformée bien que l’Homme continue de trop bosser !

Durant cette année sabbatique, je me suis consacrée à ma famille. Je me suis investie dans notre adaptation à ce nouveau pays, ainsi qu’à la découverte de notre nouvel environnement, de ses us et coutumes.

Mais pour qui me connait un peu, la vie de princesse canapé ne me suffit pas, il me faut des projets.

Avec ma voisine, nous avons fondé en mai dernier Casa Bénévolat. Il s’agit d’une plateforme de mise en lien des bénévoles et des associations à Casablanca. Dès la semaine prochaine, Casa Bénévolat va faire sa rentrée. Nous espérons créer ce lien durablement dans cette ville.

Et puis il y a Agathevisoretcie.com. Au départ, je me suis lancée dans ce blog pour donner des nouvelles régulières. Je me suis prise au jeu. Je suis très touchée de l’accueil bienveillant reçu.

J’ai choisi de vous présenter quelques lieux à visiter à Casablanca et aux alentours puis adorant les voyages, d’étendre mon sujet.

Blog et projets de l’année 2.0

Et puis voilà les nouveaux projets. Deux potes qui partagent cette passion des voyages, m’ont contacté pour me proposer de participer à leur projet de site de voyages. Ce site va voir le jour, très très très bientôt …. alors restez à l’affût hé hé !

Leur proposition m’a fait énormément plaisir. Evidemment j’ai accepté ! Big hug guys, je vous kiffe ainsi que l’amie commune qui nous a présenté d’ailleurs !

Et puis….il y a quelques semaines…j’ai…osé !

A 50 ans ! Moi qui n’avais pas refait de CV ou rédigé de lettre de motivation, depuis des lustres, j’ai osé. J’ai posté le lien du blog et posé ma candidature pour être une rédactrice voyages pour webzine féminin d’importance de jeunes voyageuses (près de 80% de moins de 34 ans) très largement marocaines (67%).

Et vous savez quoi ? J’ai appris dimanche, alors que nous prenions l’avion du retour des vacances, que j’étais acceptée !

J’avoue être très fière de moi.

Superman, tu as raison : « à 50 ans, tu peux tout oser ». Je t’embrasse fort !

Etant totalement novice dans ce domaine de web rédaction, il va me falloir apprendre, m’adapter puis maîtriser. Mais je suis à fond. J’adore !

Je suis prête. Ma rentrée pour cette seconde année sur Casablanca s’annonce donc 2.0 !