Vie au Maroc, Vie d'Expat

Pourquoi j’aime le Maroc ?

Pourquoi j’aime le Maroc ?

Ah ah en voilà une question intéressante ! Une question qu’on ne cesse de me poser à chaque retour en France.

Après près de 25 ans en région parisienne, à jongler entre tribu, boulot, métro/rer et dodo, la réponse est spontanée : la douceur de vivre.

Douceur

D’abord il y a la douceur du climat du Maroc.

Quel plaisir de se lever en admirant le soleil dans le ciel déjà bleu ! Quel bonheur de vivre une bonne partie de l’année sans chaussettes ni pull, en tenue estivale ! J’aime !

Habitant Casablanca, quelle joie de découvrir de ses fenêtres chaque matin, l’océan moi d’origine bretonne. Que c’est agréable d’entendre de chez soi le ressac de la mer.

L’hiver est doux au Maroc. En plein décembre on déjeune encore en terrasse ! Si, si ! Bon c’est plutôt à l’intérieur des habitations souvent qu’on a froid car elles ne sont pas isolées.

Et puis, il y a la douceur des gens (hors conduite !). Quand on a connu une vie stressante, on met du temps à ralentir. On a l’habitude que tout aille vite, toujours, tout le temps.

Ici, l’horloge est sur pause. Rien que dire « bonjour » prend du temps ! Pour peu qu’on soit agréable et souriant, il y a toujours quelqu’un qui viendra discuter. Même, si c’est, au final, pour vendre quelque chose.

J’aime ses couleurs

Le Maroc est une palette de couleurs : du rouge de la terre de Marrakech au sable doré de Dakhla en passant par les épices multicolores des étals des souks. Ou encore des zelliges jaunes rouges, bleus, verts ornant la Mosquée Hassan 2, au curcuma présent dans le couscous et le tajine marocains, c’est un festival.

Et que dire de l’oranger qui donne ce fruit si coloré, le magnifique et inégalable bleu Majorelle, le blanc de la neige sur l’Atlas, les tuiles vertes des toits ?

Ce pays décline l’arc en ciel.

Voilà pourquoi j’aime le Maroc : une aventure douce et colorée.

 

Loulou aussi aime ce pays.