Les voyages de la Tribu

Dans le désert du Sahara au Maroc

Ah le désert du Sahara au Maroc…

Prononcer le mot est déjà un voyage car aussitôt notre imagination s’emballe. On pense au Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry à tous les contes et légendes de l’enfance.

Même s’il existe plusieurs sortes de déserts y compris froids, le mot « désert » pour moi est associé au sable.

J’aime les déserts.

Je suis fan de ces paysages arides, ces dunes de sable, qui prennent des formes variées en fonction du vent. Je respire à plein poumons la pureté de l’air et l’absence de pollution visuelle. Et surtout moi la bavarde, j’aime le silence; le silence profond et apaisant du désert.

Etre dans un désert c’est la déconnexion immédiate et bienfaisante avec le monde moderne. C’est une parenthèse dans l’espace temps. Un lieu qui nous rappelle que nous ne sommes que de passage, que nous devons être humbles et respectueux des merveilles de la nature.

Le désert est une étape incontournable d’un séjour au Maroc !

Evidemment au vu des températures qui dépassent les 45 degrés à l’ombre, on oublie totalement ce type de visite en période estivale ! Pour ma part, j’y suis allée toute fin octobre et c’était absolument parfait question température jour/nuit.

Ayant déjà plusieurs expériences de désert, j’appréhendais un peu l’endroit car j’avais peur d’être déçue. Et bien il n’en fut rien. Comme ailleurs, la magie a opéré et j’ai adoré.

Faute de temps, nous avons opté pour le désert le plus proche et le plus accessible et donc aussi le plus touristique : le désert de Merzouga ! L’Erg Chegaga ce sera pour une prochaine fois.

Merzouga

Je craignais je l’avoue, l’usine à touristes, la pétarade des moteurs de 4X4 et autres engins. Il n’en fut rien !

Il faut dire aussi qu’en début d’année 2019, un certain nombre de camps non autorisés ont été fermés. Par chance, nous nous sommes donc retrouvés dans un coin tranquille.

Avant le sable, il y a bien sûr, la roche et la piste.

Puis le sable prend le dessus et à chacun son véhicule !

Encore que l’idéal soit d’y aller à pied !

Nous découvrons la beauté du panorama.

 

Le camp

Voici notre campement glamping pour la nuit !

Le campement compte 6 tentes. C’est parfait !

L’espace restauration est d’un grand luxe !

Une fois installés, nous partons à la découverte de notre environnement pour assister au coucher de soleil, quasi seuls au monde !

Qui dit désert, ne dit pas absence de vie. Nous prenons le temps d’observer.

Ici passage de dromadaires…Là un scorpion…

Plus loin une méharée..

Que c’est beau !

Le soleil descend sur l’horizon, plus loin dans le Sahara; les dunes se colorent de rouge….C’est magique ! Quel spectacle !

Le soleil couché, nous regagnons le camp, ravis.

Nous faisons connaissance de nos compagnons de soirée, originaires de Longwy…là où vécurent mes grand-parents paternels ! Il n’en fallut pas plus pour briser la glace.

Après un repas typique, nous nous sommes installés autour d’un feu, sous les étoiles.

Nous avons écouté les chants de ces hommes du désert, chanté à notre tour et dansé ensemble.

Et parce que du fait de ses études en France, nous n’avions pas fêté ensemble son anniversaire, c’est dans le désert ce soir là, sous les étoiles, que Fils Aîné a soufflé les bougies de ses 18 ans.

En musique, le gâteau surprise fut partagé avec joie entre tous les convives.

L’aube

Tout le monde est debout pour ne pas manquer le lever du soleil !

C’est splendide !

Une nouvelle et belle journée commence dans le désert du Sahara.

6 commentaires sur “Dans le désert du Sahara au Maroc

  1. Agathevisor – Expatriée au Maroc depuis septembre 2017 avec ma tribu, j'ai créé ce blog pour raconter notre nouvelle vie, découvertes etc et aussi partager nos voyages ! Enjoy your life !
    Agathevisor dit :

    Fais vite !

  2. Agathevisor – Expatriée au Maroc depuis septembre 2017 avec ma tribu, j'ai créé ce blog pour raconter notre nouvelle vie, découvertes etc et aussi partager nos voyages ! Enjoy your life !
    Agathevisor dit :

    Merci !

Laisser un commentaire