Et encore !·Les voyages de la Tribu·Vie au Maroc, Vie d'Expat

Maroc, tourisme, covid 19 : la situation actuelle

 

Plusieurs personnes m’ayant posé des questions sur la situation actuelle au Maroc, voici donc un récapitulatif.

Comment venir au Maroc aujourd’hui ?

Les frontières terrestres sont fermées depuis presqu’un an. Toute venue s’effectue donc par voie aérienne ou maritime.

Tout citoyen étranger non soumis aux formalités de visa, qui dispose d’une réservation confirmée dans un établissement hôtelier et qui présente à l’embarquement un test PCR négatif de moins de 72h (date de prélèvement) peut venir au Maroc actuellement.

Attention avant d’organiser votre séjour, pensez à vérifier :

  • les règles applicables depuis le pays de provenance;
  • les conditions générales de vente de la compagnie aérienne (toutes les petites lignes qu’on néglige souvent de lire correctement avant d’acheter son billet);
  • la liste des frontières aériennes fermées par le Maroc, revue par quinzaine. Depuis le 22 février, le royaume a fermé ses frontières aériennes avec l’Allemagne, les Pays Bas, la Suisse et la Turquie.

Attention ! La situation évolue parfois très vite et il n’y a pas vraiment de délai de prévenance : diffusion de l’information à 18h pour une application à 23h. Ce fut le cas pour l’annonce du 22 février 2021.

Aussi, pour les français, je ne peux que vivement recommander de toujours se renseigner au préalable auprès de :

Pour les traversées en ferry, je n’ai pas vraiment d’informations récentes. Aucune liaison touristique avec l’Espagne, quelques unes avec la France et ou l’Italie mais le fonctionnement semble très variable et aléatoire.

Mesures restrictives

Depuis le 23 décembre 2020, le couvre-feu, renouvelable par quinzaine, a été étendu à tout le pays, de 21h à 6h.

  • Tous les restaurants, des cafés, des commerces et des grandes surfaces doivent fermer tous les jours à 20 heures.
  • Interdiction des fêtes et des regroupements.

D’autres mesures restrictives s’appliquent localement comme à Casablanca qui est une ville fermée et sous couvre-feu depuis septembre dernier.

Des contrôles de police ont lieu de façon aléatoire à l’entrée et à la sortie de la ville. C’est pareil à Marrakech, et dans la plupart des grandes villes.

Une autorisation de circuler est nécessaire. Elle s’obtient, pour les marocains et les résidents étrangers, sur présentation de justificatifs auprès du pacha de son arrondissement.

Pour les voyageurs étrangers qui souhaitent circuler à travers le royaume, elle s’obtient à l’aéroport, sur présentation du passeport et de la réservation d’hôtel. Certains voyageurs ne la demandent pas et circulent sans souci.

Mais en cas de contrôle, à défaut de présentation de l’autorisation, chacun est passible d’une amende de 300 dirhams par personne et pourra être contraint de rebrousser chemin.

Situation sanitaire

Voilà les dernières informations trouvées sur médias 24.com

La campagne de vaccination a démarré il y a quelques semaines et l’objectif est de vacciner tout marocain de plus de 18 ans afin d’obtenir au plus vite, une protection collective de la population.

Un peu moins de 10% de la population a reçu sa première dose de vaccin à ce jour. Les premiers vaccins administrés sont Sinopharm et Astrazeneca sauf erreur.

Situation touristique

Au Maroc, le port du masque est obligatoire dès qu’on sort de chez soi et ce depuis avril 2020.

A l’entrée de chaque commerce, restaurant, bâtiment, centre commercial etc, un vigile contrôle à distance la température et du gel hydroalcoolique est disponible.

Il y a du relâchement depuis quelques semaines.

Le tourisme a été particulièrement très touché par la pandémie.

Beaucoup d’hôtels, de restaurants de boutiques ont malheureusement fermé, y compris dans les souks. Des musées publics sont toujours fermés. D’autres se sont adaptés à la situation. Ainsi, à Marrakech, le jardin Majorelle est ouvert du mercredi au dimanche. Si la medersa Ben Youssef est totalement fermée, le musée des confluences, reste ouvert sauf le lundi bien que peu de salles soient ouvertes actuellement.

Plutôt que de passer par les sites de réservation, contactez directement l’établissement. Assurez vous qu’il est bien ouvert car les sites ne sont pas toujours mis à jour. C’est du vécu ! Et jetez un œil aux derniers avis publiés. Histoire de s’assurer que la totalité des services est disponible, que la piscine est en eau, que l’endroit est entretenu etc…

Cà y est ? Vous avez coché tous les points du récapitulatif ? Prêt(e)s pour savourer la célèbre hospitalité marocaine ?

Bienvenue dans ce pays magnifique.