Les voyages de la Tribu

Découverte de la lagune de Oualidia

A 2 heures environ au sud de Casablanca, le long de l’océan Atlantique, ne manquez pas la lagune de Oualidia !

Ici, les vagues se font moins fortes et les petits comme les grands peuvent se baigner sans crainte.

Et c’est à marée basse qu’apparaissent les jolis bancs de sable.

 

Pour nous qui à ce moment là, n’avions pas l’autorisation d’aller sur les plages à Casablanca, ce fut un vrai bonheur de fouler le sable et de respirer l’air marin en totale liberté !

La pratique de certains sports nautiques est facilitée dans cet espace protégé de la force des vagues. Et il y a du monde pour s’essayer au surf ou au kite par exemple.

Je foule le sable, grimpe en haut de la barre rocheuse pour admirer l’océan. Je trempe mes orteils dans la mer.

Oh, quelle joie !

J’ai des goûts simples. Tu me mets sur une belle plage propre et j’adore ! Mes origines bretonnes sans aucun doute !

J’observe de loin un bâtiment à l’abandon. Il s’agit d’une ancienne demeure royale. Le grand-père du roi actuel séjournait ici il y a quelques décennies.

Je regarde les petites embarcations colorées.

Si je le souhaite, je peux monter dans une de ces barques et demander à ce que l’on me dépose sur un des nombreux bancs de sable de la lagune afin d’avoir l’illusion d’être seule au monde ou presque.

Il est même possible de s’entendre avec un pêcheur afin de déguster sur le sable la spécialité : les huitres. Elles sont réputées dans tout le royaume.

Bon, je n’aime pas ce mollusque. Mais ce soir là, nous nous sommes régalés d’autres préparations délicieuses.

Avant d’admirer le coucher du soleil sur la lagune de Oualidia