Les voyages de la Tribu·Vie au Maroc, Vie d'Expat

Dar Syada, un domaine d’exception à Marrakech

La première fois que je suis venue à Dar Syada, à Marrakech, c’était de nuit, pour une fête privée digne des Mille et Une Nuits.

Comme nous étions très nombreux, nous logions à proximité à Dar Basma.

Ces dames étaient, ce soir là, vêtues de caftans ou de robes du soir. Il y avait un groupe de musiciens traditionnels, un buffet remarquable, des danseuses orientales, un dj, des surprises, le tout dans un cadre absolument féérique.

Outre la fête, j’avais été très impressionnée par la beauté du site.

J’ai d’ailleurs pris tellement de photos que le plus dur est maintenant de choisir celles pour illustrer « ce petit paradis » comme l’appelle sa propriétaire. C’est vrai qu’on n’en est pas loin, vraiment. Pour ma part, c’est l’une de mes plus belles, sinon ma plus belle adresse au Maroc !

Qu’on se le dise, je suis tout à fait prête à découvrir et avec plaisir d’autres lieux d’exception :). Mais dans le cas présent, j’annonce de suite, que la barre est très haute !

Situé à une vingtaine de kilomètres de Marrakech et de l’aéroport, sur la route de l’Ourika, le domaine de Dar Syada dispose d’une vingtaine de chambres disséminées dans une villa , une kasbah, un pavillon et un village de tentes, dans un parc de six hectares absolument magnifique, avec une vue incroyable sur l’Atlas.

N’est-elle pas somptueuse cette vue ? Et oui, au 1er mai ,il y avait encore de la neige sur l’Atlas cette année.

Le domaine est réservé à des évènements privés (mariage, séminaire, fête d’anniversaire). Tout le personnel, du gérant au serveur est souriant, aux petits soins, à disposition pour organiser un séjour inoubliable pour les hôtes.

Le parc de Dar Syada

Les fleurs embaument et c’est avec plaisir que je déambule dans les allées soigneusement entretenues.

Je m’arrête au pied des oliviers. Dar Syada produit sa propre huile d’olive.

Tout au bout de la propriété, je rends visite aux dromadaires et aux ânes. Un ânon vient de naitre il y a quelques semaines et il est devenu la mascotte du lieu.

Le ciel devient sombre et menaçant. Le mélange des couleurs est incroyable. Je ne résiste pas. Que c’est beau !

Puis je rejoins l’entrée principale.

La Kasbah d’origine a été conservée et restaurée.

Une villa de type Le Corbusier a été ajoutée et l’ensemble se marie étonnamment bien.

Il y a plusieurs piscines à Dar Syada.

L’espace aquatique

La principale d’une longueur de 25 mètres, se trouve devant la villa.

La seconde de 25 mètres également, se trouve un peu en retrait de la kasbah et est résolument moderne.

La dernière, plus classique, est tout à côté du pavillon, un peu en retrait du domaine.

Le plus dur est de choisir ! Comme les chambres !

Les chambres de Dar Syada

Chacune a son identité. Toutes ont une décoration soignée mêlant l’artisanat traditionnel à un art local plus moderne.

Moi j’ai dormi dans une tente berbère, dans le jardin.

Une tente ? Vraiment ? Oui vraiment. D’ailleurs on aperçoit bien le toit de toile. Mais à l’intérieur, quel luxe !

J’adore cette conception de la tente, tout à coup.

Devant la porte, de belles roses, un peu plus loin, une tente berbère plus traditionnelle, celle-là.

La villa

Dans la villa, les espaces sont ouverts. Chaque élément de décoration, chaque meuble est pensé. Le tout donne un mélange réussi.

Pour les sportifs, outre la baignade, Dar Syada propose un court de tennis, du ping-pong ou du baby foot.

Mais ce n’est pas ce que j’ai préféré. Non. Moi, j’ai adoré l’espace bien-être. Qu’il est bon de se faire dorloter dans une ambiance zen et parfumée.

Et après l’effort, quel est le meilleur endroit pour se détendre ? Si je disais un jacuzzi ? Face à l’Atlas ?

Si, si exactement là.

Grâce aux panneaux solaires, la température est idéale. La difficulté, c’est de trouver une place dans le jacuzzi !

Comme on est bien là. A savourer l’instant. Humm…

Oh oh … Youhou….y a quelqu’un ?

Pourquoi ai-je la nette impression d’avoir perdu votre attention tout à coup ?

Parce que…

Vous cherchez votre valise ? Passeport ? Maillot ?

Parce ce que vous aussi vous voulez séjourner dans ce domaine d’exception ?

Quelle merveilleuse idée !

Dar Syada vous attend !