Et encore !·Vie au Maroc, Vie d'Expat

Un nouveau chapitre pour Casa Bénévolat

Ainsi va la vie quand on est expatrié. Un chapitre s’ouvre. On arrive, découvre, s’organise une vie. Et puis, on repart.

Et lorsqu’on a créé un projet au sein de son pays d’accueil, soit on l’emporte, soit on y met fin, soit on passe le témoin à une tierce personne tout en gardant le lien.

Casa Bénévolat plateforme bénévole qui met en lien les associations et les bénévoles à Casablanca, est un succès : 150 bénévoles inscrits, 18 associations, 36 missions, presque 400 membres sur le groupe.

Casa Bénévolat commence à être connu et reconnu ! En plus de la page et du groupe Facebook, il existe un site.

La pandémie a comme partout, cruellement ralenti l’activité de Casa Bénévolat. Comme dans tous les secteurs, les rendez-vous en distanciel ont été privilégiés. La communication a été plus axée sur le partage des besoins immédiats.

Un confinement très strict entre mars et juin 2020, une reprise scolaire différée en octobre puis en demi-groupe ont pesé lourdement sur la disponibilité de beaucoup de bénévoles.

L’amélioration de la situation sanitaire au Maroc, a permis, depuis quelques semaines, une reprise en douceur des activités. Evidemment, dans le strict respect des règles COVID 19.

La fin du ramadan et l’assouplissement de plusieurs mesures sanitaires contribuent à ranimer l’activité bénévole pour la plus grande joie de l’ensemble des acteurs.

Nouveau chapitre pour Casa Bénévolat

Mais, l’heure est venue, pour Agathe, après quatre belles années au Maroc, de retourner en France.

Pour autant, pas question que le projet s’arrête : il y a encore tant à faire ! Et puis, que de belles rencontres ! Que d’expériences enrichissantes auprès de personnes engagées, ou de bénéficiaires ou de donataires.

Heureusement, au gré de ces rencontres et de discussions, depuis quelques semaines, Agathe forme la personne prête à poursuivre Casa Bénévolat.

Donc non seulement le projet va continuer d’exister mais il va grandir. Youpi !

C’est à nouveau une femme qui s’engage dans l’aventure. Elle partage son temps entre la France et le Maroc où elle a travaillé pendant longtemps, dans le domaine financier. Elle possède une grande connaissance du milieu associatif de Casablanca.

Coach professionnelle certifiée (individus, équipes, structures), Sylvie a plein d’idées de développement pour Casa Bénévolat. Bravo Sylvie !

Pour l’instant, elle s’approprie les outils et l’envers du décor. Poster ou partager une information avec une communauté, accepter ou refuser une demande d’adhésion, répondre à un membre, adresser à un nouveau partenaire les formulaires correspondants, retraiter les réponses, être présente sur les réseaux sociaux etc. Toutes ces tâches qu’Agathe effectue au quotidien demandent un peu de temps pour être maitrisées mais Sylvie est très motivée et investie.

A travers son réseau dont nombre parlent la darija, l’arabe dialectal, elle a pour objectif d’atteindre davantage d’associations en particulier celles œuvrant auprès des jeunes ayant des difficultés d’insertion professionnelle.

Un nouveau chapitre s’ouvre pour Casa Bénévolat. L’aventure continue. Et j’en suis vraiment ravie.