Les voyages de la Tribu·Vie au Maroc, Vie d'Expat

Le bleu du jardin Majorelle à Marrakech

 

 

Il y a le bleu de Chefchaouen et celui du jardin Majorelle ! Un bleu vif, éclatant, proche de l’indigo et de l’outremer, reconnaissable entre tous, unique.

Ce bleu porte le nom d’un peintre français, Jacques Majorelle. C’est avec cette couleur, qu’il avait peint les murs de son jardin, dans les années 1930.

Aurait-il imaginé qu’un siècle plus tard, ce bleu si particulier serait indiscutablement lié au Maroc et surtout à Marrakech ? Sans doute n’aurait-il pas imaginé non plus que le célèbre couturier Yves Saint-Laurent et son compagnon Pierre Bergé achèteraient l’endroit en 1980 et en feraient cette beauté ? Ni que son atelier deviendrait un musée consacrée à l’histoire des Berbères.

Pour moi, cet endroit est un incontournable d’une visite à Marrakech.

Villa Art déco mauresque couleur bleu Majorelle

Ouvert au public, même en cette période de pandémie, ce lieu est un de mes endroits préférés de la ville ocre. Je ne m’en lasse pas.

Aussi étais-je ravie de pouvoir y retourner, il y a quelques semaines.

Avec 44 degrés affichés sur le tableau de bord de mon auto, j’avais très (trop) chaud ce jour-là. C’est dire si j’ai d’autant plus apprécié la quiétude des lieux.

Entrer dans le jardin Majorelle, c’est comme arriver dans une oasis de verdure et de calme. Ce jardin botanique qui s’étend sur près d’un hectare regroupe des centaines d’espèces végétales.

Jardin Majorelle

Lors de ma dernière visite, des barrières et un fléchage au sol pour raisons sanitaires, empêchaient de déambuler à loisirs dans l’espace. Dommage ! Je n’ai pas pu apprécier l’endroit comme souhaité.

Pourtant, ce lieu invite à la rêverie et à la paresse. Il suffit de lever la tête pour admirer ces cactus géants, ces immenses palmiers ou ces bambous mêlés.

Ce jour-là, peu de touristes. Enfin, si moi ! Je vis à Casablanca hein :). C’était vraiment agréable. Une pause plus que bienvenue au vu de la température extérieure caniculaire.

Musée Yves Saint-Laurent

Jouxtant le jardin, le musée Yves Saint-Laurent, ouvert en octobre 2017 est à découvrir, pour les grands comme pour les petits. La visite n’est pas trop longue donc les enfants aussi apprécient.

On y découvre notamment quelques sublimes modèles du couturier, savamment présentés. C’est absolument magnifique. La Haute Couture à portée immédiate des yeux. Ouvrez grand les yeux ! Respirez ! Qui n’a pas envie de se glisser à la place d’un mannequin ?

Si si vraiment. Allez Mesdames, je vous mets au défi de ne pas trouver une tenue à votre goût dans cette belle exposition.

En fond sonore, on entend la voix du couturier en préparation d’un défilé ou en interview. Des bijoux et accessoires créés par YSL complètent la présentation.

Des expositions temporaires, des dessins et des photos complètent la visite.

Evidemment,  on ne s’étonne plus dès lors qu’il soit tombé sous le charme du jardin et du bleu Majorelle !