Vie au Maroc, Vie d'Expat

France : préparation du retour d’expatriation

A la question « alors c’est pour quand le retour en France ? », je ne sais pas répondre ! Mais au 1er octobre, je pourrais répondre à toutes les questions posées.

Sur le papier, cela semble pourtant simple.

Situation simple sur le papier

En France, nous retournons dans la même région, dans notre maison.

Je reprends le 2 août prochain, dans la structure que j’ai quitté. L’Homme, lui, garde son poste actuel. Il change simplement physiquement de lieu, courant septembre.

Côté France, je saute directement à la case « expert » des administrations

Après 4 ans hors de France, les services publics et/ou dérivés nous ont oublié, ou presque.

Certes, l’opérateur d’électricité retrouve nos noms, notre adresse etc mais quand on clique sur l’icône « déménagement », du site, l’écran s’anime d’un bel encart « vous avez déménagé »….Oui, il y a 4 ans !!!! Ah ah ah !

Pour la sécurité sociale, la caisse d’allocations familiales, et autres la seule réponse que j’ai réussi à obtenir après transmission de mes demandes auprès d’experts tout de même, c’est d’adresser un courrier au retour en France avec un justificatif de domicile.

Côté impôts, il y a 4 ans, le prélèvement à la source n’était pas mis en en place en France, au contraire du Maroc. Se pose donc la question pour moi de savoir quel va être le taux de prélèvement à la source sur mon salaire à compter du mois d’août.

Et là euh, comment dire. Si moi je n’ai aucun revenu depuis 4 ans :

  • mon conjoint a des revenus, mais au Maroc,
  • nous ne sommes pas résidents français,
  • il y a une règle de transparence fiscale entre les deux pays.

Bingo ! J’ai gagné un rendez-vous avec le centre des impôts le plus proche de mon domicile à mon retour.

C’est clair : je ne vais pas manquer d’occupations administratives dans les semaines à venir !

Côté Maroc, patience et étapes

Ecole

Pour Loulou, inscrit à la rentrée dans un nouveau lycée, il me reste à obtenir de l’actuel, le fameux « exeat », document administratif qui certifie que l’élève est en règle à tous points de vue avec l’établissement qu’il quitte et à adresser à l’établissement d’accueil.

Ce document là je connais ! Facile. Pour Fils Aîné, un petit mail et hop, le lendemain, il est rentré avec.

Ah mais ici, non ! Même si le lycée est français. Il y a plusieurs étapes : d’abord remplir une fiche, la signer, attendre la fixation du rendez-vous. Bref une dizaine de jours. Idem pour Queen M, qui passe le bac nouvelle réforme cette année ! A l’heure où j’écris ces lignes, il semble que le lycée ne se soit pas encore organisé sur ce sujet.

Permis de conduire

2 ans et demi désormais que je me balade avec un permis provisoire marocain, que je vais tamponner tous les 2 mois dans l’attente du permis définitif qui ne viendra donc jamais. Il est temps de procéder à l’échange en sens inverse et de récupérer mon permis d’origine. Oui le vieux en 3 volets ! Totalement vintage ! Faut dire qu’il a plus de 30 ans !

A refaire peut-être que je choisirais de repasser le permis finalement !

En attendant j’ai bloqué ma matinée début semaine prochaine, pour commencer la démarche. Suspens !

Frontières

Depuis le 15 juin, le Maroc a rouvert ses frontières aériennes notamment avec la France, classée en liste A. Depuis mars 2020, les frontières terrestres restent, elles, fermées.

La France, de son côté, a classé le Maroc en orange actuellement. Dès lors, pour ses ressortissants, elle exige pour l’entrée en France, un test PCR de moins de 72h (ou antigénique de moins de 48 h mais on oublie cette deuxième option au Maroc) et un auto-isolement de 7 jours, pour les non vaccinés ou considérés comme tels.

Ce qui est notre cas. Car nous sommes vaccinés avec le Sinopharm. Ici, au Maroc, il n’y a pas le choix du vaccin.

Vaccin Sinopharm

Ce vaccin reconnu par l’Organisation Mondiale de la Santé, n’est pour l’instant, pas encore accepté par l’Agence Européenne du Médicament, ni par la France, au contraire de l’Espagne ou de la Grèce.

La France compte plus de 50 000  ressortissants inscrits sur les listes consulaires au Maroc. Pourtant elle n’a absolument rien prévu ici, pour eux pour la vaccination.

Nous voilà donc aujourd’hui avec le sentiment d’être des citoyens français de seconde zone ! Pour moi, il y a à nouveau rupture d’égalité entre citoyens français.

Concrètement, si je rentre aujourd’hui en France, je dois passer 7 jours dans une maison vide, en « quarantaine » alors que :

  • je suis vaccinée;
  • j’ai un test pcr de moins de 72h;
  • les cas covid au Maroc sont de l’ordre de 383 par jour et 9 225 décès depuis le début de la pandémie contre 2000 cas par jour et surtout plus de 110 000 décès en France;
  • je peux circuler sans contrainte dans d’autres pays membres de l’Europe come la Grèce ou l’Espagne.

Alors direction l’Espagne ou la Grèce ou tout autre pays ouvert ? Ou on attend le classement en vert du pays ? La validation du vaccin ?

Mineurs

Queen M et Loulou sont des habitués des voyages. Les aéroports, ils connaissent. Ils sont aptes à voyager seuls, d’autant plus qu’ils ont 17 et 15 ans.

Mais actuellement, je ne trouve pas beaucoup d’informations sur les voyages internationaux des mineurs.

On va donc jouer la carte sécurité. On va choisir l’option « Avec Papa et/ou Maman » !

Déménagement vers la France et Londres

Notre maison est vide parce que nous avons emporté tous nos meubles. Ceux qui ont résisté au temps et surtout à l’oxydation du bord de mer, vont repartir vers la France.

Mais cela ne sera possible qu’après obtention du quitus fiscal.

Et moi, pendant ce temps, je vais camper dans la maison vide ! Moi, dans la maison vide. Tiens, n’est ce pas le titre d’une vieille chanson de Polnareff ? Sauf que je ne suis pas « musicien » ! Ah ah ah.

Quitus fiscal

Le quitus fiscal est un document qui certifie l’absence de dette au départ du Maroc. Ce document concerne la personne qui exerce une activité professionnelle, donc pour simplifier dans notre famille, l’Homme.

Pour obtenir ce sésame, il y a une liste de justificatifs divers à fournir tels que la facture acquittée de la compagnie d’eau et d’électricité, les dernières quittances de loyer données par le bailleur, un solde de tout compte de la banque etc… Une vraie partie de plaisir ! Surtout que bien sûr, la liste n’est pas forcément exhaustive :).

Ce n’est qu’une fois ce précieux document obtenu que le déménagement peut partir.

En synthèse, tant que l’Homme n’aura pas ce papier, notre maison en France va rester vide ….et c’est reparti avec Polnareff et moi le camping.

A ce stade de la lecture de l’article, cher lecteur, vous vous dites : « là, c’est bon, c’est la dernière haie de la course ! »

Presque ! Il reste un tout petit détail à ajouter. Queen M, en septembre, va quitter le foyer familial à son tour.

Direction Londres

Et c’est à Londres qu’elle a choisi d’étudier.

Et que s’est-il passé au Royaume-Uni dernièrement ? Mais, non, je ne parle pas de la naissance de la fille du prince Harry et de Meghan Markle ! Je parle du Brexit et de ses conséquences.

Yallah ! Encore un lot de démarches !

A nous la souscription d’une assurance santé spécifique, le visa étudiant, le compte bancaire à ouvrir en « pounds », la recherche d’une chambre spacieuse de 8m² au loyer hebdomadaire indécent.

Vous le sentez aussi le mal de tête qui pointe ?

And the cherry on the cake is

L’annonce par le Royaume-Uni de la prolongation des dernières mesures ! Et donc de la quarantaine à l’arrivée. Si cela se trouve, il ne me sera peut-être pas possible d’accompagner Queen M pour sa rentrée universitaire. Ce qui est un peu embêtant car elle sera toujours mineure en septembre. Oups !

Finalement, deux aspirines à avaler avec un verre d’eau, immédiatement !

Quelle idée aussi d’avoir des enfants toujours mineurs au 1er septembre ! Fils Aîné, Queen M. Loulou au moins, est né en juin. Ah oui mais non… Il a sauté une classe. Donc lui aussi sera mineur….Misère.

Au lieu de « cherry on the cake », c’est du « sherry » (ou xérès) « on the rocks » que je vais prendre maintenant, tout de suite ! Et peut-être que cette nuit, dans ma tête, le petit vélo qui tourne actuellement, à plein régime, se mettra sur pause.

Au 1er octobre, promis, je vous dis tout !