Les voyages de la Tribu·Vie au Maroc, Vie d'Expat

Pause détente à Moulay Bousselham

En cette veille de week-end, nous avons envie d’une escapade détente en couple. Mais toutefois pas trop loin de Casablanca puisque nous laissons nos adolescents, seuls, à la maison.

Comme le temps s’annonce splendide, nous décidons de partir cette fois vers le nord. Et c’est ainsi que notre choix se porte sur Moulay Bousselham !

Situé, pas très loin de Larache et d’Asilah, ce village de pêcheurs est authentique en hors saison. Il dispose d’une lagune comme Oualidia.

Doté d’une belle et longue plage propre, en cette période, c’est l’endroit parfait pour déconnecter.

La baignade est possible et semble sans danger au bord pour les enfants car les vagues sont moins fortes qu’à Casablanca.

 

La plage est à tous, y compris aux vaches. Une première pour nous 🙂

Au bord de l’océan, les pêcheurs sont prêts.

Evidemment la spécialité locale est le poisson grillé.

Notre hébergement réservé en dernière minute, est idéalement situé. Face à l’océan, avec une piscine à température agréable.

.

Installée dans un transat devant notre chambre, je savoure la pause détente et admire le panorama.

Le bruit de l’océan nous berce si bien que nous ne souhaitons profiter ni du hammam, ni de la salle de massage pourtant disponibles.

Nous dînons face à la mer,

devant un beau coucher de soleil.

La nuit est douce et le lendemain matin, nous partons nous promener.

Nos pas nous mènent naturellement vers le port où arrivent les bateaux de retour de la pêche.

Moulay Bousselham est connu pour sa réserve naturelle d’oiseaux.

Aussi, lorsqu’un pêcheur nous propose une balade, nous n’hésitons pas et embarquons.

Notre guide nous assure qu’il y a des flamants roses.

Pas ce matin là, mais qu’importe. Nous regardons la faune, apprécions le silence, admirons les couleurs, la lagune.

Et nous repartons, ravis : une bien jolie pause détente.