Et encore !·Vie au Maroc, Vie d'Expat

Humeur du blog

Quelle est l’humeur du blog actuellement ? Pas facile ! Entre le retour en France, la reprise d’une activité professionnelle à temps plein et la vie quotidienne, pas facile de trouver du temps pour le blog. Ni l’inspiration quand on a déjà passé plus de 8 heures de sa journée sur un écran.

Et puis, qu’écrire maintenant que l’aventure marocaine s’est achevée ? Bien sûr j’ai toujours quelques articles à terminer, notamment sur Marrakech. Je n’ai encore rien écrit non plus sur les travers des français en particulier en région parisienne. Ces gens qui ne sourient pas même derrière leur masque, qui râlent tout le temps, pour tout, qui sont pressés et ne prennent pas la peine de dire bonjour !

4 ans plus tard, ils n’ont pas changé. Même si je suis une râleuse encore et toujours, moi j’ai changé.

J’écoute les médias, j’entends mes compatriotes et parfois je me surprends à dire qu’une petite expérience de vie à l’étranger ferait du bien à quelques esprits étriqués ou à penser en pleine réunion que je suis totalement en décalage avec les sujets « importants » évoqués.

Je suis partie vivre une autre vie, j’ai appris, grandi, mûri etc… Forcément, je ne suis aujourd’hui plus tout à fait la même qu’il y a 4 ans. D’une autre humeur c’est certain !

La reine de l’anticipation et de l’organisation notamment des vacances a fait place à quelqu’un qui a actuellement du mal à se projeter à plus de 48h. Bien sûr la pandémie n’y est pas étrangère.

Le covid a joué un rôle dans ma prise de conscience de ce qui est important dans ma vie. C’est ainsi que j’ai réalisé combien il était important pour moi de ne pas être trop loin de mes proches. Et combien je tenais à ma liberté de circuler. Je n’ai pas supporté les deux fermetures de frontière du Maroc. C’est ce qui a motivé en très grande partie ma décision de rentrer en France.

Humeur carpe diem

Depuis, mon retour, je ne cesse de retrouver la famille, les amis, les proches, les potes etc…Je profite de chaque instant.

En décembre, ainsi j’ai retrouvé la mer;

j’ai fêté les 50 ans d’un pote d’enfance, fêté l’anniversaire de ma maman avec mon frère et sa tribu, pris un thé avec mon papa. J’ai retrouvé mon oncle et ma tante autour d’un bon repas chez mes cousins.

Et là ces derniers jours, j’ai profité des miens pour Noël. J’ai savouré ces moments si précieux.

Car le Maroc a de nouveau fermé ses frontières il y a quelques semaines et ce jusqu’au 31 janvier prochain minimum. J’ai pensé à toutes ces familles qui se trouvaient séparées encore une fois en cette période particulière de fêtes.

Alors non, je ne regrette pas d’être de retour en France. Je suis un animal social

L’humeur du blog

Bien sûr, je suis très attachée à cet espace d’écriture. J’y suis libre et totalement moi. Aurais-je osé créer ce blog si je n’étais pas partie au Maroc ? Sans doute pas. Je ne compte donc pas m’arrêter. Pour autant dans l’immédiat, il me faut un peu de temps.

Je suis abonnée à d’autres blogs bien entendu , de style et/ou thèmes différents dans le monde et tout ce que j’aime dans ces différents blogs c’est la sincérité de leurs auteurs.

Je suis très touchée lorsqu’une personne me dit que le blog lui a permis de découvrir le Maroc autrement. J’ai énormément de plaisir à échanger avec une personne qui connait ce beau pays.

Comme c’est agréable de s’entendre dire que mon style et mon ton plaisent ! Combien j’adore qu’un lecteur/lectrice fidèle me raconte son article préféré ! Ou qu’un lecteur attentif, pointe – avec raison – un de mes travers d’écriture 🙂

Tout cela me donne envie de poursuivre.

Mais dans quelle direction ? Telle est la question !

En attendant, fidèle lecteur, la patience est requise actuellement.

 

 

4 commentaires sur “Humeur du blog

  1. Bonjour,
    Je suis contente que votre retour en France s’est bien passé. Bonne continuation et au plaisir de vous lire prichainement!

  2. Merci Lénou ! Et merci pour les encouragements. Tu sais de quoi tu parles :). Bonne adaptation à la capitale et merci d’être une lectrice assidue. Bonne année

  3. Coucou, je suis bien d’accord avec toi, quand on revient d’expatriation, c’est la qu’on se rend compte à quel point on a changé, et a quel point ça fait du bien aussi ! J’espère que tu vas continuer ton blog et nous faire découvrir ta vie dans ce nouvel/ancien environnement 😊 bon courage pour Paris, je ne peux que compatire 😅

Laisser un commentaire